Les eaux d'orezza

Aux anémiés, elle redonne de la vigueur et soulage le paludisme. De plus, sa très faible teneur en sodium la rend plus désaltérante. Au XVIIIe siècle, Pasquale Paoli, le héros de l’indépendance, celui qui donna à la Corse sa première Constitution, s’y rend tous les ans pour boire l’eau acidulée de la source. Depuis 1999,  la concession de service public d’une durée de dix-huit est confiée à une entreprise privée qui depuis prospère. Une vraie renaissance industrielle. vous pourrez tous les jours profiter de l’ombre du kiosque et de l’eau de sa fontaine qui conserve le fer qu’elle n’a plus dans les bouteilles grâce à un procédé naturel d’oxydation. On trouve aujourd'hui l’eau minérale d’Orezza dans plusieurs palaces parisiens, et quelques grandes tables de la gastronomie française. 

Orezza,  dans la célèbre forêt de châtaigniers de Castagniccia, aux vieilles maisons de pierres grises. Dans l’Antiquité, les Romains furent, en quelque sorte, les premiers touristes à s’y attarder pour boire l’eau ferrugineuse d’Orezza, déjà connue pour ses vertus curatives

En savoir plus Les eaux  d'orezza
Langagefr   Langageen   Langagede   Langageit   
menu mobile